Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Liberty magazine

De Wikiberal
(Redirigé depuis Liberty Magazine)
Aller à la navigation Aller à la recherche

Liberty magazine est un journal libertarien, fondé en 1987 par R. W. Bradford à Port Townsend, dans l'État de Washington. R. W. Bradford fut donc l'éditeur et le premier rédacteur en chef de la revue jusqu'à sa mort en 2005. Il fut remplacé par Stephen Cox et la revue a été déplacée à San Diego.

Alors que de nombreuses revues étaient imprimées sur du papier brillant et étalaient de nombreuses photographies en couleur, Liberty magazine a dû gérer un maigre compte d'exploitation. La revue fut tout d'abord imprimée sur du papier simple et présentait quelques dessins élaborés par SH (Scott) Chambers et par Rex F. May "Baloo"[1]. Il n'y avait pas de de photos sauf des publicités. Une seule couleur supplémentaire (bleu), dont la présence était limitée à la couverture et occasionnellement dans quelques annonces publicitaires. À partir de novembre 2010, la revue est passée à un édition uniquement en ligne, ce qui lui donne davantage un format de blog et non plus de revue.

Durant de longues années, dans les années 1980, R. W. Bradford mûrissait son projet de lancer Liberty magazine. Il attendait, pour partie, que le développement des logiciels de traitement de texte et de publication assistée par ordinateur soient d'une qualité et d'un coût suffisants pour rendre l'entreprise rentable à court terme. Le magazine a atteint sa cible de diffusion d'abonnement dès la fin de la première année de publication. R. W. Bradford a commencé par organiser son entreprise d'édition privée en ajoutant le département "magazine". Puis il transforma en 1993 le magazine en organisation à but non lucratif toujours sous son contrôle. Jusqu'à la fin de 1998, Liberty magazine fut publié en magazine bimestriel. En 1999, il est passé dans un agenda bimensuel pour revenir ensuite à un rythme de publication mensuel. À partir de 2008, la version imprimée fut publiée onze fois par an, avec un numéro bimestriel. À partir de novembre 2010, elle est passée définitivement à un format uniquement en ligne et gratuit. Cette nouvelle forme de publication en blog évite ainsi les contingences et les coûts de l'organisation, de l'édition du contenu, des problèmes de bouclage ou des préoccupations stressantes du rythme à suivre.

Murray Rothbard et Karl Hess furent deux figures libertariennes éminentes qui ont permis au magazine de développer ses ventes auprès des abonnés. Les deux ont écrit pour Liberty. Cependant, Murray Rothbard ne s'impliqua plus dans l'édition du magazine à partir de 1990, tandis que Karl Hess est resté avec le magazine jusqu'à sa mort en 1994.

Ours du Liberty magazine

  • R. W. Bradford (1947-2005) : fondateur, éditeur et rédacteur en chef
  • Stephen Cox : rédacteur en chef depuis 2005
  • Patrick Quealy : éditeur de 2005 à 2010
  • Andrew Ferguson : directeur de la publication de 2005 à 2010
  • Kathleen Bradford : rédactrice en chef adjoint
  • Mark Rand : rédacteur en chef adjoint
  • Jim Walsh : réacteur en chef adjoint

Principaux auteurs :

Notes et références

  1. Baloo est le nom de plume de Rex F. May
  2. Brien Bartels a écrit plusieurs articles dans Liberty magazine dont "The Temptation of Bill Gates", "Persuading Nobody", "What Went Wrong With the Netherlands", "Straight Shooting Reference"...
  3. Jayant Bhandari organise, chaque année, un séminaire annuel à Vancouver, intitulé "Capitalism & Morality". Il écrit régulièrement sur le blog du Liberty magazine : "Libertinism is Not Libertarianism", "Why the West Went Ahead of the Rest", "World Government, or Smaller Countries?"
  4. Nathan Crow était rédacteur en chef assistant pour le Liberty Magazine.
    • 1997, "Blackboard Bungle", commentaire du livre de David C. Berliner, Bruce J. Biddle, "The Manufactured Crisis: Myths, Fraud, and the Attack on America's Public Schools", Liberty Magazine, Vol 10, n°5, May, pp57-64
  5. David G. Danielson est le co-fondateur de l'entreprise "Frugal Muse Books", une chaîne de magasins vendant des livres anciens, autour de Madison, dans le Wisconsin
    David G. Danielson, 2006, "Why Libertarians Should Call Themselves Socialists", Liberty magazine, novembre, vol 20, n°11, pp21-22,p45
  6. Eric D. Dixon est le rédacteur en chef du "Show-Me Institute", un groupe de réflexion sur le libre marché dans le Missouri.
  7. Leon Hadar est chercheur en études de politique étrangère au Cato Institute.
    Leon Hadar, 2001, "Letter From Athens", Liberty magazine, février, Vol 15, n°2, pp27-28
  8. Jon Harrisson a contribué fortement à l'écriture dans Liberty Magazine durant la période de 2008 à 2014
    Jon Harrisson, 2006, "The Crimes of War", Liberty magazine, novembre, vol 20, n°11, pp23-25
  9. [https://libertyunbound.com/wp-content/uploads/2020/07/Liberty_Magazine_November_2003.pdf "The Color of Your Point of View"], Liberty magazine, novembre, vol 17, n°11, pp37-38
  10. Gary Jason est chargé de cours en philosophie. Il a écrit deux livres majeurs, "Disturbing Thoughts: Unorthodox Writings on Timely Issues" et "Philosophic Thoughts: Essays on Logic and Philosophy". Il écrit régulièrement des articles et des commentaires de livres sur le blog de Liberty magazine.
    Gary Jason, 2006, "The Rise of the Compassionate Class" commentaire de deux livres, celui de David Lebedoff, "The Uncivil War: How a New Elite Is Destroying Our Democracy", et celui de Steven Malanga. Ivan R. Dee, "The New New Left: How American Politics Works Today", Liberty magazine, novembre, vol 20, n°11, pp29-37
  11. Bill Kauffman est l'auteur des livres : "With Good Intentions? Reflections on the Myth of Progress in America"; "America First! Its History, Culture, and Politics"
  12. Bo Kelly, 2003, "Surf, Turf, and Hard Time", Liberty magazine, novembre, vol 17, n°11, pp25-26
  13. Dave Kopel est directeur de recherche de l'Independent Institute, à Denver, dans le Colorado. Il développe sa pensée sur son site web : http://www.davekopel.org. Il a écrit plusieurs articles dans Liberty magazine dont :
    Dave Kopel, 2001, "What the Second Amendment Means", Liberty magazine, avril, vol 15, n°4, pp41-42
    Dave Kopel, 2006, "The Catechism of the Revolution", Liberty magazine, novembre, vol 20, n°11, pp26-28
  14. Bart Kosko est professeur de génie électrique à l'USC (University of Southern California), également juriste agréé en Californie et auteur du livre "Noise". Il a écrit plusieurs articles dans Liberty magazine dont :
    Bart Kosko, 2003, "Palestinian Vouchers", Liberty magazine, novembre, vol 17, n°11, pp41-42
  15. Richard Kostelanetz est critique, artiste et anthologue vivant à New York. Il a écrit plusieurs article dans Liberty magazine comme "Leave the Poor Guy Alone!", "Obscenity at the National Endowment for the Arts", "Kill/Walk the Earth"...
    Richard Kostelanetz, 1997, "False Tag", commentaire du livre dirigé par Bryce Milligan, Mary Guerrero Milligan, Angela de Hoyos, "Daughters of the Fifth Sun", Liberty Magazine, Vol 10, n°5, May, p69
    Richard Kostelanetz, 2001, "Not All That jazz" commentaire de la video de la musique dirigée par Ken Bums, "Jazz", Liberty magazine, avril, vol 15, n°4, pp59-61
    Richard Kostelanetz, 2006, "AIDS Reconsidered" commentaire de deux documents, la video de Renate Simone et William Cran, "Age of AIDS", et le livre de Celia Farber, "Serious Adverse Events: An Uncensored History of AIDS", Liberty magazine, novembre, vol 20, n°11, pp38-40
  16. David N. Mayer est professeur de droit et d'histoire à la Capital University et auteur de "The Constitutional Thought of Thomas Jefferson".
  17. Sarah McCarthy est la co-auteure de "Mom and Pop vs. the Dreambusters". Elle était restauratrice à Pittsburgh restaurateur. Elle publié dans les revues Barron's, Forbes et The Quotable Woman. Elle a écrit régulièrement sur le blog du Liberty magazine :
    Sarah J. McCarthy, 1995, "Justice or Legal Extortion?", The Freeman, April, Vol 45, n°4, pp241-243 (L'auteure présente la situation où le système de justice civile des États-Unis est devenu un peu plus qu'un jeu de loterie spectaculaire avec des préjugés anti-entreprises.)
    Sarah J. McCarthy, 1995, "Why They're Mad", The Freeman, June, Vol 45, n°6, pp656-657 (L'auteure se penche sur les causes profondes de la révolution rurale aux États-Unis.)
    Sarah J. McCarthy, Ralph R. Reiland, 1999, "Mom & Pop vs. the Dreambusters", Primis
    Sarah J. McCarthy, 2001, "Menagerie in the House", Liberty magazine, février, Vol 15, n°2, p21,p28
    Sarah J. McCarthy, 2001, "Good-bye to the Black Helicopter and All That", Liberty magazine, avril, vol 15, n°4, pp31-34,p61
    Sarah J. McCarthy, 2001, "The Abortion Conundrum", Liberty magazine, avril, vol 15, n°4, pp43-44
    Sarah J. McCarthy, 2003, "Diversifying for Freedom", Liberty magazine, novembre, vol 17, n°11, pp39-40
  18. William E. Merritt a écrit plusieurs articles pour le Liberty magazine dont:
    William E. Merritt, 2001, "Tribute to an Accidental Libertarian", Liberty magazine, avril, vol 15, n°4, pp27-28,p30
  19. Ross Overbeek est un chercheur scientifique au Argonne National Laboratory. Il a également écrit de nombreux articles dans Liberty magazine dont :
    Ross Overbeek, 2006, "Health Care: Three Fantasies", Liberty magazine, novembre, vol 20, n°11, pp15-17,p46
  20. Durk Pearson est le co-auteur de "Freedom of Informed Choice: FDA vs. Nutrient Supplements"
  21. Scott J. Reid est l'aueur de deux livres : "Canada Remapped" et "Lament for a Nation"
  22. Todd Seavey a écrit des articles pour le New York Press, le National Review et Spy.
  23. Sandy Shaw (anciennement Sandy Shakocius) (né en 1943) est une auteur américaine qui écrit sur le thème de la santé. Duke Pearson, ils sont les avocats du mouvement favorable à l'extension de la vie.
  24. Samuel Silver est président de Toward Tradition (www.towardtradition.org), un mouvement national de coopération juive et chrétienne, luttant contre le fanatisme anti-religieux et l'intégrisme laïque. Il a écrit plusieurs articles dans Liberty magazine.
    Samuel Silver, 2001, "Robbing Peter to Pay Mary", Liberty magazine, avril, vol 15, n°4, pp35-36
  25. Tim Slagle (né le 13 août 1958) est un artiste comique (stand up) libertarien américain. Il prend appui sur la satire politique avec un ton très mordant. Il est connu pour ses contributions régulières au Liberty Magazine.
    Tim Slagle, 2003, "Al Franken Is a Big, Boring Hypocrite" commentaire du livre d'Al Franken, "Lies and the Lying Liars Who Tell Them: A Fair and Balanced Look at the Right", Liberty magazine, novembre, vol 17, n°11, pp43-45
    Sketch "Halloween Tax bit" ou comment commencer à faire comprendre à vos enfants, à un âge très précoce, quel est le fardeau fiscal d'aujourd'hui et de leur futur.
  26. Clark Stooksbury a écrit pour "The American Conservative", "Chronicles" et "Metro Pulse" (de Knoxville, dans le Tennessee).
    Clark Stooksbury, 2003, "The Professor's Deadly Dream" commentaire du livre de Thomas Fleming, "The Illusion of Victory", Liberty magazine, novembre, vol 17, n°11, pp49-51
  27. Thimothy Virkkala, 1997, "The Hollow Ring of Inalienability", Liberty Magazine, Vol 10, n°5, May, pp49-50


Société.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail actualités du libéralisme.