Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Center for Libertarian Studies

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche

Le Center for Libertarian Studies était une organisation libertarienne américaine fondée en 1976 par l'économiste et philosophe Murray Rothbard et par Burton Blumert. John Hood fut le premier président avec une dotation budgétaire assez confortable approchant les 150 000 USD. L'équipe comprenait trois personnes employées à plein temps. Installé initialement à New York, le centre était situé vers la fin, en Californie.

L'idée du Centre est née dans le salon de l'appartement de New York de Murray Rothbard en septembre 1975 avec l'aide de Walter Grinder, le futur directeur exécutif. John Hagel, le président, tenta une stratégie de développement. Au lieu de rechercher des confrontations directes de conversions immédiates avec des opposants aux idées libertariennes, qui auraient eu des arguments différentiels, il a cherché des échanges avec des sommités universitaires qui n'étaient pas nécessairement favorables aux idées libertariennes mais dont les idées pouvaient être recoupées avec celles-ci. Le Centre visait donc à se lier à des non-libertariens dans une atmosphère intellectuelle non agressive proposant des débats avec eux lorsque ceux-ci avaient des positions implicitement libertariennes ou des sympathies de similitudes.

Le Centre a joué un rôle clé dans l'organisation d'événements tels que la conférence des chercheurs libertariens, parrainée en 1976 par le Liberty Fund, ainsi que le rassemblement de la Harvard Law School. Il fut un acteur majeur de la vie intellectuelle libertarienne, en particulier de par ses publications nombreuses, comme le trimestriel scientifique, le Journal of Libertarian Studies entre 1977 et 2000[1] ou le Rothbard-Rockwell Report publié entre 1990 et 1998.

Il publia également un bulletin, In Pursuit of Liberty, qui informait des progrès des libertarien dans le milieu universitaire. Il a aussi édité plus d'une dizaine d'ouvrages. Il a soutenu de nombreuses conférences ou séminaires et, encore peu, le site de Lew Rockwell, LewRockwell.com

Les personnes gravitant à l'intérieur et autour du centre

  • Membres du conseil consultatif du centre et de la revue :
    • Friedrich A. Hayek, lauréat du prix Nobel d'économie ;
    • Yale Brozen, professeur d'économie à l'université de Chicago ;
    • Arthur A. Ekirch, professeur d'histoire à la State University of New York, Albany ;
    • Jean-Pierre Hamilius, professeur d'économie, Luxembourg ;
    • Henry Hazlitt;
    • John Hospers, professeur de philosophie, Université de Californie du Sud ;
    • James J. Martin;
    • Felix Morley;
    • James A. Sadowsky, professeur de philosophie. Université Fordham;
    • Louis M. Spadaro, professeur d'économie. Université Fordham;
    • Thomas S. Szasz, docteur et professeur de psychiatrie, Upstate Medical Center. Syracuse, N. Y.

Publications par le Center for Libertarian Studies en tant qu'éditeur

Les ouvrages édités

  • Justin Raimondo Reclaiming the American Right (1993).
  • Murray Rothbard Wall Street, Banks, and American Foreign Policy (1995).

Occasional Papers Series

  1. Methodology of the Austrian School, Lawrence White
  2. The Production of Security, Gustave de Molinari
  3. Toward a Reconstruction of Utility and Welfare Economics, Murray Rothbard (1977)
  4. The Political Economy of Liberal Corporativism, essays by Joseph Stromberg, Roy A. Childs, and Roger Alexander
  5. Theory of Classical Liberal "Industrielisme" Augustin Thierry
  6. Why the Futile Crusade? Leonard Liggio
  7. The Clash of Group Interests and Other Essays, Ludwig von Mises (1978)
  8. The Austrian Theory of the Trade Cycle and other essays by Ludwig von Mises, Gottfried Haberler, Murray Rothbard, and Friedrich Hayek (1978)
  9. Austrian Economics: an Annotated Bibliography Richard Ebeling
  10. Frank S. Meyer: The Fusionist as Libertarian Manqué Murray Rothbard (1984)

Informations complémentaires

Notes et références

  1. Le journal of Libertarian Studies fut ensuite publié par le Mises Institute.

Lien externe

Société.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail actualités du libéralisme.