Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Richard Ebeling

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche
Richard Ebeling
économiste

Dates né en 1950
Richard-Ebeling.jpg
Tendance
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Autres articles sur Richard Ebeling

Citation
inter lib.org sur Richard Ebeling

Richard M. Ebeling, né en 1950 à New York City, est professeur d'économie à l'Université Northwood, aux Etats-Unis. Il est également membre du réseau de la faculté "FEE" (Foundation for Economic Education).

Il a obtenu ses premiers diplômes en économie (B.A) à l'Université d'État de Californie à Sacramento (1976). Il poursuivit ensuite ses études (M.A) à l'Université Rutgers (1980). Il a soutenu sa thèse : "Analyse de l'action et de la science économique, la contribution économique de Ludwig von Mises", à l'université "College Cork". Depuis, la retraite d'Israel Kirzner, Richard Ebeling est le doyen des professeurs de l'école autrichienne en activité.

Activités académiques

Il fut enseignant adjoint de 1979 à 1981, à l'université Rutgers puis à l'Université Nationale d'Irlande à Cork (19811983). il fut Professeur assistant en économie à l'Université de Dallas (19841988), et Professeur d'économie au Hillsdale College (19882003) dans le Michigan (Chaire Ludwig von Mises). Il fut chercheur au Mackinac Center, et à partir de mai 2003 jusqu'en 2008, il dirigea la FEE (Foundation for Economic Education) jusqu'en 2008. Durant presque la même période (de 1989 à 2003), il occupa le poste de vice-président des affaires académiques pour "The Future of Freedom Foundation" (Fondation de l'avenir de la Liberté). Ses écrits ont été traduit dans plusieurs pays : Brésil, Grande-Bretagne, Pologne, Lituanie et Russie.

En 1991, Richard Ebeling fit 6 voyages dans l'ancienne Union Soviétique, en tant que consultant du gouvernement de Lituanie et auprès des membres du parlement russe à Moscou sur les sujets de la réforme du marché et de la privatisation de l'économie socialiste. Il était présent à Vilnius, en Lituanie, en janvier 1991 et fut témoin de l'intervention militaire russe lorsque 13 lituaniens furent tués. Il était à Moscou en août 1991, lors du coup d'État manqué et il fut derrière les barricades avec les défenseurs de la liberté au parlement Russe.

En 1996, il a découvert les "papiers perdus" de Ludwig von Mises dans les archives secrètes de la KGB à Moscou. Il a effectué des copies qu'il a rapportées aux Etats-Unis, ce qui représentait une collection de plus de 10.000 pages inédites. Cet ensemble fut publié en plusieurs volumes sous l'intitulé de "Selected Writings of Ludwig von Mises".


Publications

Pour une liste détaillée des œuvres de Richard Ebeling, voir Richard Ebeling (bibliographie)

Littérature secondaire

  • 1992, Antonio De Gennaro, "Un modello ermeneutico: I contributi di O'Driscoll, Rizzo e Ebeling", Quaderni di storia dell'economia politica, Vol 10, n°3, pp153-163

Liens externes

Textes externes

Archives Video

  • Conférence de Richard Ebeling au FFF (The Future of Freedom Foundation) : Economic Liberty Lecture Series

Archives audio



Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.


5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.