Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Yale Brozen

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche
Yale Brozen
Économiste

Dates 1918 - 1998
Tendance École de Chicago
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Autres articles sur Yale Brozen

Citation
inter lib.org sur Yale Brozen

Yale Brozen était professeur d'économie au Graduate School of Business à l'université de Chicago. Il était également chercheur adjoint à l'American Enterprise Institute for Public Policy Research. Né en 1918, il fut diplômé en 1938 (BA) au MIT et en 1942 (Doctorat), également à Chicago. Il était un champion valeureux de l'économie libérale. Il est mort le 4 mars 1998 dans sa maison de San Diego.

Avec ses collègues de l'école de Chicago : Ronald Coase, Milton Friedman et George Stigler, Yale Brozen fut un acteur important du renouveau micro-économique dans la profession des économistes. Dès le début des années 1960, le soutien de Yale Brozen au libre marché était indéfectible car il estimait que celui-ci peut créer la prospérité pour tous, spécialement pour les pauvres. La "Loi de Brozen" stipule que chaque fois que le gouvernement tente de redistribuer les revenus des riches vers les pauvres, il crée plus de pauvres, il appauvrit la nation, et il diminue la portion de la charge fiscale supportée par les riches.

Tout au long de sa carrière, il se positionna entre la science économique et la politique publique, en promouvant l'économie comme un outil puissant afin d'analyser et de façonner les décisions économiques publiques et privées. Yale Brozen était un micro-économiste spécialiste de l'organisation industrielle et de la technologie. Il commença à la faculté de Chicago en 1957 et resta actif jusqu'à sa retraite en 1987.

Il fut consultant pour le ministère de la justice américaine pour le département des affaires Antitrust. Dans les années 1980, il fit partie de l'équipe qui entourait le Président Ronald Reagan.

Dans "Le suicide subtil de la libre entreprise" publié en 1970, l'éminent économiste de l'école de Chicago a fait une analyse tranchante des effets de l'intervention gouvernementale sur le fonctionnement du marché. Il soutient dans cet article que la libre entreprise est agonisante. Les hommes d'affaires qui ont le plus à perdre sont souvent au premier rang de ceux qui réclament plus de réglementation des affaires, soi-disant pour « protéger » la liberté du marché. Yale Brozen montre que l'abrogation des lois, et non la promulgation de nouvelles, est essentielle pour améliorer la distribution du courrier, pour réduire la pauvreté, pour résoudre le problème des transports urbains et pour promouvoir de manière générale les libertés économiques et sociales.

Publications

De 1954 à 1969

  • 1954, "Determinants of Entrepreneurial Ability", Social Research, Vol 21, n°1, pp339-
  • 1955, "Technological Change, Ideology and Productivity", Political Science Quarterly, December, 70 (4), pp522-542
  • 1960, "The New Competition—Intemational Markets: How Should We Adapt?", The Journal of Business, October
  • 1962. « Minimum Wage Rates and Household Workers ». Journal of Law and Economics 5 (octobre) : p. 103-109. [lire en ligne]
  • 1963, "Automation: The Impact of Technological Change", Washington, D.C.: American Enterprise Institute
  • 1965,
    • a. "Automation and Jobs", Chicago: Graduate School of Business, University of Chicago
    • b. "The Revival of Traditional Liberalism", The New Individualist Review, Spring, Vol 3, n°4
  • 1968, "Is Government the Source of Monopoly?", The Intercollegiate Review, Winter 1968-1969
    • Repris en 1980, In: Is Government the Source of Monopoly? and Other Essays, Cato Institute, Washington, D.C.
  • 1969.
    • « The Effect of Statutory Minimum Wage Increases on Teen-Age Employment ». Journal of Law and Economics 12, n° 1 (avril) : p. 109-122. [lire en ligne]
    • "Competition, Efficiency, and Antitrust", Journal of World Trade Law,
      • Repris en 1975, In: Yale Brozen, dir., "The Competitive Economy, Selected Readings", Morris town, NJ: General Learning Press

De 1970 à 1979

  • 1971, "Bain's Concentration and Rates of Return Revisited", The Journal of Law & Economics, October
  • 1973, "FTC's Outmoded Campaign Against Advertising", Reason, June, p18
  • 1974,
    • a. Concentration and Profits: Does Concentration Matter?, The Antitrust Bulletin 19 (Summer)
    • b. dir., Advertising and Society, New York: New York University Press
  • 1975,
    • a. dir., "The Competitive Economy", Morristown NJ: General Learning Press
    • b. The Consequences of Economic Regulation, New Guard, vol 15, Juin
  • 1979,
    • a. The Attack on Concentration, The Freeman, Janvier, Vol 29, n°1
      • Repris en 1998, The Attack on Concentration. Forcibly Deconcentrating Industries Will Increase Prices for Consumers, The Freeman, June, Vol 48, n°6
    • b. "The Mythology of Energy", The Freeman, Juillet, Vol 29, n°7
    • c. "The High Cost of Government Regulation", Cato Policy Report, May
      • Repris en 2002, "The High Cost of Government Regulation", In: David Boaz, dir., "Toward liberty. The idea that is changing the world: 25 years of public policy", Washington DC: Cato Institute, pp131-138

De 1980 à 1999

  • 1980, Is Government the Source of Monopoly? And Other Essays. Washington, D.C.: Cato Institute
  • 1982, "Concentration, Mergers and Public Policy", New York: Macmillan Co.


  • 1998, The Attack on Concentration, [The Freeman], January

Littérature secondaire


5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.


Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.