Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Robert Hessen

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche
Robert Hessen
Historien

Dates né en 1936
Robert-Hessen.png
Tendance objectiviste
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Autres articles sur Robert Hessen

Citation
inter lib.org sur Robert Hessen

Robert Hessen (né en 1936 à New York City) est un historien américain. Il est l'auteur de plusieurs livres, analysant les questions économiques et commerciales dans une perspective objectiviste. Il était chercheur à la Hoover Institution, spécialisé dans l'histoire de l'économie américaine et dans l'histoire du business.

Il a reçu son B.A. au Queens College, un Master ès arts à l'Université Harvard et un doctorat à l'Université de Columbia. Il a enseigné à la Graduate School of Business de Columbia jusqu'en 1974. Depuis lors, il a rejoint la Hoover Institution en tant que chercheur.

Il donna fréquemment des conférences pour les entreprises et pour le public scolaire sur la réglementation gouvernementale de l'industrie et il a témoigné devant les comités du Congrès. Au début de sa carrière, il a collaboré, aux côtés d'Ayn Rand, au bulletin, The Objectivist Newsletter.

La défense de l'entreprise privée

Dans son livre, publié en 1979, sur la défense des entreprises, Robert Hessen remet en question l'idée saugrenue selon laquelle les entreprises privées doivent leur existence à l'autorisation gouvernementale et à des privilèges spéciaux. Les grandes entreprises privées ne sont pas des créatures de l'Etat, lance-t-il. En démontrant le caractère privé des sociétés, même pour les entreprises géantes cotées en bourse, Robert Hessen affaiblit l'affirmation selon laquelle les entreprises sont obligées de placer l'intérêt public avant le profit privé.

Dans les années 1970, Ralph Nader et son mouvement populaire des consuméristes, étaient reconnus comme les critiques les plus virulents de la société américaine. Robert Hessen examina ces critiques et les fit tomber une par une. A savoir, Nader prétendait que les sociétés géantes victimisaient les actionnaires, écrasaient les concurrents plus petits et faisaient payer lourdement les consommateurs. Robert Hessen contra facilement ces allégations.

Il analysa également les propositions de Ralph Nader pour une législation corrective de sorte que le Congrès américain exige que les entreprises géantes apportent des changements fondamentaux dans leur structure interne et dans leurs méthodes de fonctionnement, telles que la suppression des dirigeants dans leur pouvoir de décision et par la dissolution de toute entreprise dont la part du marché dépasse 12%. Ceci fut démontré, bien évidemment, comme inconcevable par Robert Hessen.

Parmi les autres questions analysées par Robert Hessen figurent l'idée que les sociétés géantes sont des "gouvernements privés" qui opèrent comme des monopoles et dont les dirigeants sont des oligarques qui se perpétuent et se transfèrent le pouvoir. Encore là, Robert Hessen présente un profond et puissant démenti. Au lieu que les lois antitrust se renforcent, elles devraient être, au contraire, abolies pour le bien de l'économie et des gens les plus pauvres.

Robert Hessen rejette aussi l'idée naissante que la "démocratie d'entreprise" serait un objectif valable. Plus provocateur, l'historien économique remet en question le bien-fondé de l'expertise comptable des commissaires aux comptes. est-ce bien nécessaire de les maintenir comme obligatoires ?, avance-t-il.

Publications

  • 1969, Commentaire du livre de Louis M. Hacker, "The world of Andrew Carneggie", The Objectivist, Vol 8, n°4, April
    • Repris en 1990, In: "The Objectivist (1966-1971)", Publisher: Second Renaissance Press, pp636-640
  • 1970,
    • a. Commentaire du livre d'Antony C. Sutton, "Western Technology and Soviet Economic Development, 1917 to 1930", The Objectivist, Vol 9, n°1, January
      • Repris en 1990, In: "The Objectivist (1966-1971)", Publisher: Second Renaissance Press, pp777-784
    • b. Commentaire du livre de Ludwig von Mises, "Omnipotent Government", The Objectivist, Vol 9, n°8, August
      • Repris en 1990, In: "The Objectivist (1966-1971)", Publisher: Second Renaissance Press, pp891-896
  • 1975, "Steel Titan: The Life of Charles M. Schwab", Oxford University Press
  • 1979, "In Defense of the Corporation", Hoover Institution Press
  • 1981, dir., Does Big Business Rule America?, Ethics and Public Policy Center
  • 1984, dir., Berlin Alert: The Memoirs and Reports of Truman Smith
  • 1990, dir., Breaking with Communism: The Intellectual Odyssey of Bertram D. Wolfe
  • 2015, "Socialism: an Obituary?", In: Juan Carlos Cachanosky, Guillermo Covernton, Federico N. Fernández, Kurt Leube, dir., "An Austrian in Argentina. Essays in Honor of Alberto Benegas Lynch, Jr", Van Eck publishers and Editorial Episteme, pp141-156

Littérature secondaire




5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.