Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Leonard Read

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche
Leonard Read
Économiste

Dates 1898 - 1983
Leonard Read
Tendance minarchiste
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Autres articles sur Leonard Read

Citation
inter lib.org sur Leonard Read

Leonard E. Read (26 septembre 1898 - 14 mai 1983) est un économiste américain, qui a créé la Foundation for Economic Education (FEE) en mars 1946. Il s'agit du premier think tank libertarien aux États-Unis.

En tant que président de la Chamber of Commerce de Los Angeles, il a combattu les politiques économiques marxistes et keynésiennes qui prévalaient alors, réfutant les accusations d'appauvrissement des travailleurs par la « bourgeoisie », et rejetant les arguments keynésiens selon lesquels le capitalisme est instable et génère un chômage de masse.

Il est l'auteur de vingt-sept ouvrages. Son texte le plus célèbre est Moi, le crayon (I, pencil), publié en 1958, illustration de la métaphore de la main invisible : des millions de personnes participent à la création d'un simple crayon (division du travail), et aucune ne serait capable de le fabriquer à elle seule.

Dans son article "The mass man" écrit en 1959 dans le numéro de juin de la revue The Freeman, Leonard Read fait la distinction entre le marché de masse pour les produits de base et le marché des idées. La vente de produits de base : les voitures, les montres, les savons, les flocons de maïs, les cosmétiques, etc. a atteint un volume de masse ce qui identifie leurs succès. Cependant, Leonard Read indique que les idées sont différentes car elles ne peuvent pas être vendues en masse selon un argument herméneutique. En effet, les marchandises, une fois produites, sont prêtes à être consommées alors que les idées sont des réalisations de l'intellect. Par conséquent, une idée nécessite une étape supplémentaire chez son « acheteur ». Celui-ci devient producteur voire reproducteur de l'idée car cela implique qu'il la reproduise individuellement dans son esprit afin de la "consommer".

Publications

Pour une liste détaillée des œuvres de Leonard Read, voir Leonard Read (bibliographie)

Littérature secondaire

Liens externes


5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.