Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demandez un compte à adminwiki@liberaux.org. N'hésitez pas !


Bible

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche
Bible de Gutenberg

La Bible est ouvrage constitué des principaux textes sacrés pour les juifs et les chrétiens. Son contenu, qui varie selon les confessions, regroupe des textes écrits probablement entre le VIIIe siècle av. J.-C. et le IIe siècle av. J.-C. pour l'Ancien Testament, et la deuxième moitié du Ier siècle, voire le début du IIe siècle pour le Nouveau Testament. Ecrit dans des langues différentes et traduit de nombreuses fois, le texte de la Bible

Par extension, on parle aussi de « Bible » pour désigner un texte d'une importance critique pour un mouvement, une idéologie ou sur un sujet donné.

La Bible dans l'histoire du progrès

La Bible, comme texte le plus diffusé dans le monde, est étroitement associé à l'histoire du progrès.

Les moines copistes, réels entrepreneurs du Moyen-Âge, ont joué un rôle essentiel dans la préservation et la transmission de la culture et de la connaissance, en particulier les textes sacrés dont la Bible.

En 1455, la parution de la Bible de Johannes Gutenberg marque un tournant pour le progrès ; l'imprimerie de Gutenberg joua un rôle clé dans l'avancement de la Renaissance, de la Réforme protestante et du Siècle des Lumières. Elle a rendu la littérature financièrement abordable à un plus large public et plus facilement disponible. La presse de Gutenberg a été utilisée pour créer l'un des premiers et des plus célèbres livres du monde occidental, la Bible de Gutenberg, également connue sous le nom de « Bible en 42 lignes ».

En 1534, la publication de la Bible traduite par Martin Luther en langue vulgaire, fonde l'allemand littéraire et surtout lance un mouvement principalement protestant, de lecture directe des textes par les fidèles au lieu de passer par un prêtre.

Bible, textes sacrés et libéralisme

Nuvola apps colors.png Article principal : Libéralisme théologique.

La lecture littérale ou non des textes sacrés est un des enjeux clé autour de la notion de libéralisme théologique. Présente chez toutes les religions, en particulier dans les cercles protestants, cette approche se caractérise par une volonté de réinterpréter et de réévaluer les enseignements religieux à la lumière de la pensée moderne, de la science et de la philosophie. Les théologiens libéraux cherchent à réconcilier les enseignements chrétiens avec ces nouvelles perspectives, souvent en adoptant des méthodes d'interprétation historico-critique de la Bible et en remettant en question certains éléments de la tradition orthodoxe.

A l'inverse, l'approche fondamentaliste s'appuie sur une lecture littérale des textes sacrés, dont la Bible.

Liens externes

P religion.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur les sujets de spiritualité et religion.