Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


État gendarme

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche

L'État étant caractérisé comme un monopole de la violence, la théorie de l'État gendarme limite ses prérogatives légitimes aux seuls domaines où la violence est justifiée, les « fonctions régaliennes » de l'État : le maintien de l'ordre (la police), la justice, la défense du territoire.

Cette conception est défendue par les libéraux classiques et les libertariens de la tendance minarchiste.

Citations

  • «  Tout ce à quoi le pouvoir dont il s'agit doit être employé, c'est à faire des lois, et à y joindre des peines ; et dans la vue de la conservation du corps politique, à en retrancher ces parties et ces membres seuls qui sont si corrompus qu'ils mettent en danger ce qui est sain. Si l'on infligeait des peines à d'autres, la sévérité ne serait point légitime. »
        — John Locke

  • «  Il ne faut pas d'État hors de sa sphère, mais dans cette sphère, il ne saurait en exister trop. »
        — Benjamin Constant

Bibliographie

Voir aussi

Interro jer suite.png Accédez d'un seul coup d’œil au lexique des principaux termes du libéralisme.


7684-efdur-Justice.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail concernant le droit et la justice.


3835-22604.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail consacré au libéralisme politique.