Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demandez un compte à adminwiki@liberaux.org. N'hésitez pas !


Activité entrepreneuriale

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche

L'activité entrepreneuriale est un phénomène complexe influencée par divers facteurs. Alors que l'effet de poussée, souvent associé à la menace du chômage, a traditionnellement été considéré comme un moteur important de l'entrepreneuriat, l'effet d'attraction d'une économie prospère et l'influence des activités entrepreneuriales passées sont tout aussi importants pour façonner les intentions et les actions entrepreneuriales.

Exploration des Facteurs Influençant l'activité entrepreneuriale : Attraction, Expérience et Interactions

L'Effet d'Attraction d'une Économie en Croissance

Une économie en croissance exerce une attraction puissante sur les personnes aspirant à devenir entrepreneurs. À mesure que les conditions économiques s'améliorent, de nouvelles opportunités d'entreprises émergent. Cet environnement favorable encourage les individus à explorer des entreprises entrepreneuriales, motivés par la perspective de s'implanter sur un marché en demande croissante. Lorsque l'économie est en progression, les entrepreneurs potentiels sont séduits par le potentiel de rendements plus élevés sur leurs investissements, les incitant ainsi à prendre le risque associé au démarrage d'une entreprise. De plus, une économie dynamique conduit souvent à une confiance accrue des consommateurs, ce qui augmente à son tour la probabilité de succès entrepreneurial à mesure que les dépenses des consommateurs augmentent.

L'Impact des Activités Entrepreneuriales Passées

Les activités entrepreneuriales passées jouent un rôle significatif dans la configuration du paysage entrepreneurial actuel. Les entrepreneurs à succès servent de modèles aux aspirants propriétaires d'entreprise, illustrant qu'il est possible de surmonter les défis et de créer des entreprises prospères. Leurs récits d'innovation, de détermination et de réussite inspirent les autres à suivre leurs traces. De plus, les connaissances et l'expérience acquises grâce aux activités entrepreneuriales antérieures fournissent des leçons inestimables que les entrepreneurs potentiels peuvent exploiter. Les tentatives entrepreneuriales infructueuses contribuent également au bassin de connaissances en mettant en évidence les écueils potentiels et les erreurs à éviter. Cette sagesse accumulée sert de base sur laquelle les nouveaux entrepreneurs peuvent construire, augmentant ainsi leurs chances de succès.

La Combinaison des Effets de Poussée et d'Attraction

Tout en étant significatifs en eux-mêmes, l'effet d'attraction d'une économie en croissance et l'influence des activités entrepreneuriales passées fonctionnent souvent de concert avec l'effet de poussée. L'effet de poussée implique des pressions externes, telles que la menace du chômage ou la mécontentement vis-à-vis de l'emploi actuel, qui poussent les individus vers l'entrepreneuriat comme alternative. Dans certains cas, les individus peuvent être inspirés par les histoires à succès d'entrepreneurs ayant surmonté des défis similaires. Ainsi, l'effet de poussée, combiné à l'effet d'attraction de l'opportunité économique et aux conseils fournis par les activités entrepreneuriales passées, forme un cadre complet qui façonne les intentions et les actions entrepreneuriales.

En conclusion, l'activité entrepreneuriale n'est pas uniquement motivée par l'effet de poussée lié au risque de chômage. L'effet d'attraction d'une économie en croissance, marqué par des opportunités accrues et la confiance des consommateurs, joue un rôle essentiel pour inciter les individus à se lancer dans des entreprises entrepreneuriales. De plus, l'influence des activités entrepreneuriales passées, qu'elles aient été couronnées de succès ou non, contribue à façonner le paysage entrepreneurial en fournissant des modèles, des idées et des leçons. En reconnaissant l'interaction entre ces facteurs, les décideurs, les éducateurs et les entrepreneurs aspirants peuvent élaborer des stratégies visant à promouvoir un écosystème entrepreneurial florissant.

Le Rôle Crucial des Institutions dans l'activité entrepreneuriale

Les institutions jouent un rôle fondamental dans le façonnement de l'activité entrepreneuriale au sein d'un pays. L'impact des institutions, qu'elles soient positives ou négatives, peut être décisif dans la dynamique de développement économique. Des institutions de mauvaise qualité, caractérisées par la corruption et des coûts élevés, peuvent entraver considérablement la capacité des entrepreneurs à prospérer et à contribuer à la croissance économique. Dans cette perspective, l'amélioration du contexte institutionnel s'avère cruciale pour favoriser l'entrepreneuriat et stimuler le développement économique durable.

L'Importance de l'Environnement Institutionnel

Un environnement institutionnel solide est indispensable pour créer les conditions favorables à l'entrepreneuriat. Des institutions transparentes, respectueuses de l'état de droit et dotées d'une efficacité administrative contribuent à instaurer la confiance des entrepreneurs et des investisseurs. La transparence garantit une prise de décision éclairée, tandis que le respect de l'état de droit assure la protection des droits de propriété et la sécurité juridique nécessaire pour entreprendre des activités commerciales. L'efficacité administrative simplifie les procédures bureaucratiques, réduisant ainsi les barrières administratives à l'entrée sur le marché.

Corruption et Bureaucratie Coûteuse

Lorsque les institutions sont défaillantes, les entrepreneurs sont confrontés à des défis supplémentaires dans la gestion de leurs entreprises. Outre les défis classiques tels que la concurrence et les fluctuations du marché, ils doivent naviguer dans un environnement miné par la corruption et la bureaucratie coûteuse. La corruption peut entraîner des coûts imprévus et des inégalités dans les opportunités commerciales. De plus, la bureaucratie excessive peut ralentir les processus commerciaux, décourager les entrepreneurs et freiner l'innovation.

Conséquences pour le Développement Économique

L'activité entrepreneuriale joue un rôle crucial dans la croissance économique et la création d'emplois. Lorsque les institutions sont défavorables, ce potentiel de croissance est entravé. Les opportunités pour les entrepreneurs de prospérer sont limitées, ce qui restreint l'expansion des entreprises et la génération d'emplois. Par conséquent, les pays dotés d'institutions de mauvaise qualité risquent de se retrouver coincés dans un cercle vicieux de faible développement économique.

Créer un Environnement Propice à l'Entrepreneuriat

Pour stimuler l'activité entrepreneuriale et promouvoir le développement économique, les pays doivent s'engager à améliorer leur environnement institutionnel. Cela implique de renforcer la transparence dans les processus gouvernementaux, de garantir l'état de droit pour protéger les droits de propriété, et de rationaliser les procédures administratives pour faciliter les activités commerciales. En créant un climat propice à l'innovation, à l'investissement et à la création d'emplois, les pays peuvent ouvrir la voie à une prospérité durable pour l'ensemble de leur population.

En conclusion, les institutions jouent un rôle essentiel dans le développement de l'activité entrepreneuriale. Des institutions de mauvaise qualité, marquées par la corruption et des coûts élevés, entravent la capacité des entrepreneurs à contribuer à la croissance économique. Pour favoriser l'entrepreneuriat et encourager un développement économique durable, il est impératif d'améliorer l'environnement institutionnel en privilégiant la transparence, l'état de droit et l'efficacité administrative. En investissant dans la mise en place d'institutions solides, les pays peuvent libérer le potentiel des entrepreneurs et créer un climat propice à l'innovation et à la prospérité.

Informations complémentaires

Bibliographie sur l'activité entrepreneuriale

  • 1980, Albert N. Link, "Firm Size and Efficient Entrepreneurial Activity: A Reformation of the Schumpeter Hypothesis", Journal of Political Economy, Vol 88, n°4, pp771-782
  • 1995, R. Amit, E. Muller, et al., "Opportunity Costs and Entrepreneurial Activity", Journal of Business Venturing, Vol 10, n°2, pp95-106
  • 1998, R. H. Gordon, "Can high personal tax rates encourage entrepreneurial activity?”, International Monetary Fund Staff Papers, Vol 45, pp49-80
  • 2004, Zoltan Acs, C. Armington, "Employment Growth and Entrepreneurial Activities in Cities”, Regional Studies, Vol 38, n°8, pp911-927
  • 2005, M. Carree, A. van Stel, Roy Thurik, "The effect of entrepreneurial activity on national economic growth", Small Business Economics, Vol 24, n°3, pp311–321
  • 2007, Lowell Busenitz, "Behavioral characteristics of entrepreneurial activity –Discussant comments", Strategic Entrepreneurship Journal, Vol 1, n°1-2, pp183-185
  • 2011,
    • N. Bosma, V. Schutjens, "Understanding regional variation in entrepreneurial activity and entrepreneurial attitude in Europe", Ann. Reg. Sci., Vol 47, pp711–742
    • D. Ribeiro-Soriano, P. H. Thornton, D. Urbano, "Socio-cultural factors and entrepreneurial activity: an overview", International Small Business Journal, 29(2), pp105–118
  • 2013,
    • Zoltan Acs, P. Stenholm, R. Wuebker, "Exploring country-level institutional arrangements on the rate and type of entrepreneurial activity", J. Bus. Ventur. 28 (1), pp176–193
    • José Luis Crespo-Espert, Antonio García-Tabuenca, Federico Pablo-Martí, "Women, Entrepreneurial Activity and Territory: Differences or Myths?", In: Börje Johansson, Charlie Karlsson, Roger R. Stough, dir., "Entrepreneurship, Social Capital and Governance Directions for the Sustainable Development and Competitiveness of Regions. New Horizons in Regional Science series, London: Edward Elgar
  • 2014, L. Chang, "The difference of social cultural traits influence rural entrepreneurial activity", Stud. Sci. Sci., Vol 32, pp1888–1896
  • 2015,
    • David Audretsch, F. Chowdhury, S. Terjesen, "Varieties of entrepreneurship: Institutional drivers across entrepreneurial activity and country", European Journal of Law and Economics, Vol 40, pp121–148
    • A. Pobol, D. Smallbone, Friederike Welter, "Entrepreneurial activity in the informal economy: A missing piece of the entrepreneurship jigsaw puzzle", Entrepreneurship & Regional Development, Vol 27, n°5–6, pp292–306
  • 2017,
    • C. Bohlmann, A. Rauch, H. Zacher, "A lifespan perspective on entrepreneurship: perceived opportunities and skills explain the negative association between age and entrepreneurial activity", Front. Psychol., Vol 8
    • S. Carter, A. Kuhl, S. Marlow, S. Mwaura, "Households as a site of entrepreneurial activity", Foundations and Trends® in Entrepreneurship, Vol 13, n°2, pp81–190
    • P. Jones, A. Jones, N. Williams-Burnett, V. Ratten, "Let’s get physical: Stories of entrepreneurial activity from sports coaches/instructors", International Journal of Entrepreneurship and Innovation, Vol 18, n°4, pp219–230


Adam Smith.jpg Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.