Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Vendabilité

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche

La « vendabilité » d'un produit est un néologisme pour désigner la facilité (ou la difficulté) à trouver un acheteur pour un produit donné. En anglais, on peut utiliser le terme marketability.

La vente d'un actif exige en effet de trouver des acheteurs possibles et de leur fournir des informations utiles pour qu'ils puissent évaluer cet actif et que ce prix soit proche du prix estimé par le vendeur. La mise en vente d'un actif est coûteuse et nécessite un certain délai. La vendabilité est subjective. Elle ne concerne, a priori, que le vendeur du bien.

Définition

Un actif est liquide lorsque son coût de mise en vente sur un marché est faible et que le délai de vente est faible à un prix proche du prix estimé par le vendeur. Un actif liquide a une bonne vendabilité.

Un bien sur un marché organisé a une meilleure vendabilité. Un titre négociable a une bonne vendabilité s'il existe un marché suffisamment actif afin que ce titre soit facilement revendu.

Pour augmenter la vendabilité d'un bien économique, il convient d'organiser un flux d'informations fiables aux éventuels acheteurs. D'autre part, il est utile d'organiser une rencontre régulière entre les vendeurs et les acheteurs. Ainsi une bourse d'échange des valeurs est un moyen permettant d'augmenter la vendabilité d'un bien.

L'augmentation de la vendabilité suscite l'intérêt d'un plus grand nombre d'acheteurs. Il s'ensuit une augmentation de la demande. Et donc une augmentation du prix de la chose vendable.

Vendabilité et rentabilité

Un bien économique peut fournir un revenu, être rentable tout en ayant une mauvaise vendabilité.

La valeur d'un titre financier fournissant un revenu dépend souvent d'un revenu futur et incertain.

Une marchandise ne produit pas de revenu. L'incertitude sur sa valeur ne dépend pas d'une rentabilité. La valeur d'une marchandise dépend de sa valeur d'usage présente et future.

Il existe souvent une relation inverse entre la vendabilité et la rentabilité d'un bien économique. Un bien très vendable est dit "liquide". Un bien liquide est moins rentable qu'un bien offrant une rentabilité. Et c'est logique. L'immobilisation du capital pendant un certain temps permet la production. Il est rare qu'un capital non immobilisé puisse produire un revenu immédiat.

Un bien parfaitement liquide aura une rentabilité plus faible. Ainsi, une monnaie est parfaitement liquide. Sa rentabilité est nulle.

Voir aussi


Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.