Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Piero Vernaglione

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche

Piero Vernaglione, né en 1961, est un spécialiste de philosophie politique, professeur de droit et d'économie et essayiste. Il gère le site Rothbardiana dédié aux cocepts développés par Murray Rothbard avec ses idées austro-libertariennes de philosophie politique et de théorie économique.

Un spécialiste de la pensée paléolibertarienne

En effet, Piero Vernaglione traite avec une attention particulière et attrait la pensée libertarienne américaine. Il a d'ailleurs traduit un ouvrage de Murray Rothbard en italien, "Lo Stato falsario" en y ajoutant une préface. Il considère cet auteur de l'école autrichienne comme le plus grand théoricien libertarien et l'un des plus grands philosophes sociaux du XXe siècle. Il ajoute qu'il a offert une contribution décisive à l'élaboration du libertarianisme, avec une version lockéenne des droits de propriété à laquelle il associera plus tard l'intitulé d'anarcho-capitalisme. Piero Vernaglione note chez Murray Rothbard la qualité d'avoir observé très tôt, au début des années 1950, la contradiction entre l'économie de marché et une économie où règne de force le pouvoir du monopole d'État. Il est aussi admiratif du rôle joué par ce militant actif du mouvement libertarien en tant qu'organisateur infatigable du Parti Libertarien durant toute sa vie.

Piero Vernaglione s'est constitué une image de spécialiste du paléolibertarianisme avec la sortie de son livre en 2007, "Le paléolibertarianisme. La pensée de Hans-Hermann Hoppe". Littéralement, l'ancien libertarianisme est un courant de la pensée libertarienne américaine qui combine la défense sans compromis de la propriété privée et du marché libre avec un soutien fort aux valeurs morales traditionnelles. Le mouvement paléolibertarien est né dans les années 1990, à l'initiative de certains représentants de l'école autrichienne d'économie tels que Murray N. Rothbard, Hans-Hermann Hoppe et Lew Rockwell. Piero Vernaglione analyse cette tendance du fait de la dérive jugée trop hippie et contre-culturelle qui s'était emparée du monde libertaire américain quelques années auparavant. C'est la raison pour laquelle, le paléolibertarianisme est classé, en politique, dans l'aile droite des diverses tendances. Piero Vernaglione s'intéresse en particulier à la pensée philosophique et politique de Hans-Hermann Hoppe, un économiste de l'école autrichienne, représentant du paléolibertarisme, qui a succédé à la chaire de son professeur Murray N. Rothbard, décédé prématurément en 1995. En s'appuyant sur cet auteur, il montre que les aspects culturels négatifs qui, à tort, sont souvent imputés au capitalisme, comme l'hédonisme ou le consumérisme, sont en fait les produits de l'expansion de l'État-providence. En effet, l'État-providence fournit aux opposants des normes traditionnelles les bases matérielles indispensables pour vivre une vie qu'ils désirent sans aucune répression capitaliste, religieuse, sociale, familiale, scolaire. Ils se déchargent ainsi des coûts inévitables de leurs souhaits sur les membres productifs de la société contraints de se soumettre, eux par contre, à l'autorité de la majorité.

Informations complémentaires

Publications

  • 2003, "Il libertarismo. La teoria, gli autori, le politiche" ("Le libertarianisme. La théorie, les auteurs, les politiques"), Soveria Mannelli, IT: Rubbettino
  • 2005, traduction de l'ouvrage de Murray Rothbard en italien, "Lo Stato falsario", ("L'État faussaire"), Facco Editore
  • 2007, "Paleolibertarismo. Il pensiero di Hans-Hermann Hoppe", ("Le paléolibertarianisme. La pensée de Hans-Hermann Hoppe"), Soveria Mannelli, IT: Rubbettino

Littérature secondaire

Liens externes

Textes externes