Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Alexander H. Shand

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche
Alexander H. Shand
Économiste

Dates 1921 - 2001
Shand.jpg
Tendance École autrichienne, approche subjective
Origine Royaume-Uni Royaume-Uni
Articles internes Autres articles sur Alexander H. Shand

Citation
inter lib.org sur Alexander H. Shand

Alexander Hesketh Shand (1921- 24 janvier 2001) était un économiste, enseignant au Manchester Polytechnic et proche collaborateur du Ludvig von Mises Institute à Auburn. Il a permis de mieux faire connaître les idées autrichiennes en Europe en accentuant sur l'approche subjective et sur le fondement éthique du paradigme autrichien.

Natif de Stretford en 1921, il devient tragiquement orphelin à l'âge de 16 ans. Il doit alors s'occuper seul de sa soeur Barbara. Il s'engage dans la Royal Air Force au moment de la seconde guerre mondiale. A la fin de la guerre, il devient enseignant en histoire. En 1957, il décide de reprendre ses études à la London School of Economics en cours du soir. Et, au début des années 60, il réusit à obtenir un poste d'économiste au Manchester Polytechnic et fut chercheur au même endroit jusqu'à sa retraite.

Bibliographie

  • 1981, Subjectivist Economics: The New Austrian School. Oxford: Pica Press
  • 1983, Austrian Policy for the Thatcher Government, Vol 4, n°1, Economic Affairs, pp13-15
  • 1985, Commentaire du livre de Roy McCloughrey, dir., "F. A. Hayek: Money, Capital and Fluctuations: Early Essays", Journal of the Royal Statistical Society, Vol 148, N°2, pp169-170

Littérature secondaire

  • 1985, G. C. Harcourt, Commentaire des livres d'Alexander H. Shand, The Capitalist Alternative: An Introduction to Neo-Austrian Economics et celui de Brian Burkitt, Radical Political Economy. An Introduction to Alternative Economics, Economica, New Series, Vol. 52, N°207, Aug., pp397-398

Liens externes


Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.