Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Condy Raguet

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche

Condy Raguet (1784-1842), homme d'affaires, philanthrope et avocat américain (descendant d'une famille d'origine française), ambassadeur des États-Unis au Brésil de 1822 à 1827, publia un grand nombre de traités économiques d'inspiration libre-échangiste qui le menèrent à la présidence de la Chambre de commerce.

Son traité On Currency and Banking (1839), fut traduit en français dès 1840 (Traité des banques et de la circulation).

Il est le fondateur en 1816 de la Philadelphia Saving Fund Society, la plus ancienne caisse d'épargne américaine, inspirée des modèles britanniques, et dont le but était de « fournir un mode d'investissement profitable pour tous les travailleurs qui n'ont pas d'amis ou pas suffisamment de ressources pour les assister quant à l'usage de leur revenu et qui, fréquemment, par ignorance totale du pouvoir d'accumulation de l'argent, ne voient pas au-delà des besoins du jour ».

Citations

  • « Son livre n'est qu'un cri de réaction contre cette insatiable engeance qui a dévoré les ressources de la nation américaine. Ces régents de banque qui, du fond de leur comptoir, élèvent ou précipitent la valeur des choses, M. Condy-Raguet les compare aux tyrans féodaux qui se faisaient un revenu de la falsification des monnaies et du remaniement continuel des poids et mesures. » (A. Cochut, Revue des Deux Mondes, tome 22, 1840)

Liens externes


Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.


6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.